A la Une Actualité Aéroports 

L’Égypte prépare le transfert de la gestion/exploitation des aéroports nationaux à des opérateurs privés

(Agence Ecofin) – Il s’agit d’une feuille de route pour attirer des investisseurs afin d’exécuter le plan d’extension des aéroports égyptiens dont le trafic, stimulé par le tourisme, connait une croissance soutenue.

Le cabinet du Premier ministre égyptien a annoncé qu’un processus est en cours pour attribuer la gestion et l’exploitation des aéroports du pays à des opérateurs privés. Un appel d’offres international sera lancé prochainement pour l’exploitation de plusieurs complexes aéroportuaires dont celui du Caire, a déclaré le ministre de l’Aviation civile, Mohamed Abbas Helmy.

L’initiative fait partie d’un schéma directeur du gouvernement visant à concéder aux privés la gestion des plateformes stratégiques de transport et logistique du pays. Il intègre en effet la mise en concession de plusieurs installations portuaires, favorisant le désinvestissement de l’État et permettant de capter d’importants capitaux pour développer les infrastructures.

L’annonce intervient alors que l’Égypte a récemment dévoilé un plan d’investissement pour agrandir l’aéroport international du Caire, notamment à travers la construction de terminaux, aérogares et autres installations afin d’accueillir plus de passagers.

L’aéroport du Caire tourne quasiment à pleine capacité et constitue actuellement le plus fréquenté d’Afrique avec près de 26 millions de passagers par an. Destination touristique mondialement prisée, l’Égypte accueille dans l’ensemble de ses aéroports près de 47 millions de passagers par an.

Related posts