A la Une Actualité Compagnies aériennes 

Lancement du 1er vol Kenya Airways avec carburant d’aviation durable.


L’AFRAA félicite Kenya Airways pour le lancement du défi du vol durable Kenya Airways opéré avec du carburant d’aviation durable (SAF).

Le vol à destination d’Amsterdam, KQ116, qui a décollé de Nairobi le 25 mai, marque le lancement du premier vol jamais réalisé par Kenya Airways en Afrique avec du carburant d’aviation durable. Ce lancement marque le début d’un long parcours vers zéro émission de carbone pour l’industrie du transport aérien.

Ce vol sera parmi les 20 autres vols des autres membres de Sky Team participant au défi durable 2023.

L’AFRAA encourage toutes les compagnies aériennes membres à continuer d’améliorer l’efficacité de leurs opérations afin de réaliser des réductions d’émissions durables dans le secteur, et à soutenir la transition vers un carburant d’aviation durable fiable et compétitif sur le plan des coûts (SAF).

Consciente de la nécessité d’une industrie de l’aviation durable et de l’importance de développer un objectif global aspirant à long terme (LTAG) pour faire face au défi mondial du changement climatique, la 54e Assemblée générale annuelle de l’AFRAA a adopté une résolution sur la neutralité carbone nette de l’aviation d’ici 2050 (RES AGA 54/11). La résolution a exhorté toutes les parties prenantes de l’industrie à s’engager à prendre des mesures concrètes et à fixer des échéances claires pour faire face à l’impact environnemental de leurs politiques, produits et activités, notamment :

  • Les entreprises de production de carburant fournissant des carburants d’aviation durables à grande échelle et compétitifs sur le plan des coûts ;
  • Les gouvernements et les prestataires de services de navigation aérienne éliminant les inefficacités dans la gestion du trafic aérien et l’infrastructure de l’espace aérien ;
  • Les fabricants d’aéronefs et de moteurs produisant des technologies aérodynamiques et de propulsion plus efficaces ;
  • Les exploitants d’aéroports fournissant l’infrastructure nécessaire pour approvisionner en SAF de manière compétitive sur le plan des coûts, sans dépasser les coûts de l’infrastructure existante.

Related posts