École Africaine De La Météorologie Et De L’Aviation Civile (EAMAC)

L’École Africaine de la Météorologie et de l’Aviation Civile (EAMAC) est le centre de formation de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) dédié à  la formation initiale et continue dans les domaines de la Navigation Aérienne, du Transport Aérien, de la Météorologie et de l’Électronique et Informatique des installations de la sécurité aérienne. Dans le cadre de son Système de Management Intégré, ayant fait l’objet d’une certification ISO 9001-2008, l’EAMAC est à l’écoute permanente de ses clients, parmi lesquels l’ASECNA et ses Etats membres ainsi que les autres États africains et organismes opérant dans les domaines précités, et s’attache à satisfaire leurs attentes dans le respect des exigences réglementaires.

  • En matière de formation initiale, l’EAMAC organise chaque année: Un concours d’entrée ouvrant l’accès aux cycles suivants : Techniciens (durée 1 année scolaire) ; Techniciens Supérieurs (durée 2 années scolaires) ; Ingénieurs (durée 3 années scolaires). Une sélection en ligne ouvrant l’accès au cycle de Contrôleur de la Circulation Aérienne (durée 14 mois).
  • En matière de formation continue, l’EAMAC peut organiser chaque année plus de 50 sessions de stages de courte durée permettant de recycler, perfectionner ou qualifier le personnel technique. La division d’enseignement Navigation et Transport Aérien propose une trentaine de stages portant principalement sur : la Circulation Aérienne ; l’Exploitation des Télécommunications Aéronautiques ; la Gestion de l’Information Aéronautique (AIM) ; la formation des inspecteurs d’aérodromes ; le droit du transport aérien ; l’économie du transport aérien ; la recherche et le sauvetage (SAR).
  • La division d’enseignement Météorologie propose une quinzaine de stages portant principalement sur : l’observation en surface et en altitude ; la prévision ; la veille météorologique d’aérodrome (VMA). La division d’enseignement Electronique et informatique propose une vingtaine de stages portant principalement sur : Les équipements de radiocommunication, de radionavigation et de surveillance (CNS) ; L’électricité d’aéroport et le balisage ; Les équipements météorologiques.

Les reconnaissances de l’EAMAC en tant que « Full-member » du programme TRAINAIR PLUS de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), de centre de formation régional d’excellence de l’OACI et de centre de formation régional de l’Organisation Mondiale de la Météorologie (OMM) nous permettent de faire valoir des cycles et  stages de formation dont les objectifs, les contenus et les méthodes pédagogiques sont à la hauteur des besoins liés à la réalité des systèmes et équipements en exploitation dans les centres opérationnels.

Pour ce faire, l’EAMAC dispose de moyens techniques « up-to-date » équipant ses laboratoires d’enseignement et d’ un effectif d’instructeurs permanents appuyés par des enseignants de l’Université Abdou Moumouni du Niger ainsi que par des experts des structures opérationnelles de l’ASECNA et d’autres organismes.Par ailleurs, nos partenariats, parmi lesquels l’OACI, l’OMM, EUMETSAT, l’Ecole Nationale de  l’Aviation Civile (France), l’Ecole Nationale de la Météorologie (France), la Singapore Aviation Academy (Singapour), l’ATNS Training Academy (South Africa), la Ghana Civil Aviation Trainig Academy (Ghana) et l’AATO (Association of African Training Organizations), nous permettent d’enrichir nos activités en symbiose avec le développement international de notre secteur d’activité.

De plus, l’offre de l’EAMAC ne se limite pas aux formations mentionnées dans ce catalogue puisque nous sommes ouverts à la conception et à la prestation de formations à la demande. Enfin, certains de nos stages peuvent être délocalisés.Outre ses activités de formation, l’EAMAC réalise, en collaboration avec l’Ecole Régionale de la Navigation Aérienne et de Management (ERNAM) de Dakar, des tests de compétences linguistiques pour les Contrôleurs de la Circulation Aérienne, les Opérateurs Radio et les pilotes d’Aéronef dans le cadre du renouvellement de leurs licences professionnelles.

source : http://www.eamac.ne/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *